• 15 juin 2023

Le consentement dans un contexte de manipulations de toilettage ou de soins vétérinaires

Le consentement dans un contexte de manipulations de toilettage ou de soins vétérinaires

Le consentement dans un contexte de manipulations de toilettage ou de soins vétérinaires https://centrecaninlegardeur.com/wp-content/uploads/2023/06/Veterinaire-1-1024x576.png 1024 576 Centre Canin Legardeur Centre Canin Legardeur https://centrecaninlegardeur.com/wp-content/uploads/2023/06/Veterinaire-1-1024x576.png

Par Geneviève Robichaud-Comeau, Intervenante en toilettage comportemental certifiée TCAP et Fear Free

Commençons par définir ce qu’est le consentement.  Pour moi, le consentement c’est demander la permission de faire quelque chose à un autre humain/animal, puis accepter comme réponse autant le oui que le non.

Pourquoi je devrais demander le consentement de mon chien pour recevoir ses soins ?  Parce que c’est très bénéfique que le chien participe volontairement à ses soins au lieu de les subir ! 

  • Un chien qui donne son consentement à recevoir ses soins sera plus calme.  Il est beaucoup plus facile de brosser un chien ou administrer un vaccin à un chien zen et à l’aise, plutôt qu’un chien apeuré ou frustré;

  • On veut plus qu’un chien immobile.  Si j’impose à mon chien de ne pas bouger soit par la force physique ou l’intimidation, il va offrir le comportement d’immobilité mais cela ne change en rien comment il se sent à l’intérieur.  Sa peur et/ou sa frustration peut continuer d’augmenter jusqu’à ce que ses émotions ‘explosent’.  C’est là que peuvent se produire des accidents parce que le chien a subitement essayé de s’enfuir.  Ou encore, le chien va vouloir faire cesser notre interaction avec une réaction de défense telle que la morsure.  Donc, travailler avec le consentement du chien aide grandement à prévenir les accidents qui pourraient arriver au chien ou à l’humain;

  • Le chien va collaborer de plus en plus avec nous, au lieu de régresser à chaque manipulation.  Cela nous permet d’éviter d’escalader l’intensité des contentions requises pour faire le soin;

  • Votre relation avec votre chien va s’améliorer à un niveau que vous n’auriez pas imaginé, quel bonheur !

Comment demander le consentement à mon chien ?  Une façon simple de savoir si le chien donne son accord à une interaction avec nous est d’observer ses mouvements subséquents.  Si le chien recule ou détourne la tête ou le corps, c’est probablement un ‘non’. Si le chien reste immobile, c’est probablement une interaction acceptée.  Si le chien s’approche de nous de façon détendue, c’est probablement qu’il demande de recommencer !  Visionnez notre vidéo pour avoir un exemple visuel :

Que faire si mon chien dit non ?  C’est là que votre intervenante va vous assister !  Nos exercices de désensibilisation et de contre-conditionnement vont aider votre chien à se sentir plus à l’aise, être plus patient et plus tolérant pour recevoir ses soins.  Le but est d’introduire la manipulation et/ou l’outil à un niveau d’intensité bas et combiner ce dernier à quelque chose d’agréable afin de changer l’émotion du chien pour une émotion positive.  Puis, il sera possible d’augmenter graduellement la difficulté jusqu’à être en mesure de faire le soin avec un chien de bonne humeur.  

Nous ferons un travail d’équipe qui vous permettra d’avoir des résultats incroyables !  Si vous êtes intéressés à prendre le chemin de la collaboration avec votre chien, contactez-nous pour en savoir plus sur nos services d’entraînement à la collaboration aux soins de toilettage et vétérinaires !